Hommage à Monsieur Samuel PATY


Mes chers collègues,


La République que nous incarnons en tant qu’élus ne peut tolérer les actes de barbarie, conséquences de l'obscurantisme.

L'école de la République a été fondée pour que triomphent l'esprit critique et la lumière que constitue l'ouverture à la diversité des idées.


En cette triste période où un professeur qui enseigne les droits fondamentaux inhérents à notre démocratie est tué de manière barbare, il faut rappeler ces droits et clamer haut et fort notre indignation contre toute tentative d'y porter atteinte.


Article 4 de la déclaration des droits de l'homme :


La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.


Article 19 de la déclaration des droits de l'homme :


Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression.

Rendons hommage à Monsieur Samuel PATY qui a payé de sa vie d'avoir porté les valeurs fondamentales de la République.

Ainsi que nous y engage notre Association des Maires de France, je vous propose que nous choisissions tous le même jour pour mettre nos drapeaux en berne et cela pendant trois jours.


Je vous propose le lundi 19 octobre.


Avec tout mon dévouement.


Alain Vasselle

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square