SITUATION DANS L'OISE AU 17 AVRIL 2020 A 20h


Madame, Monsieur

La situation dans l'Oise au 17 avril 2020 à 20h00 : 258 décès,


1) Violences conjugales


Le Gouvernement a annoncé le 29 mars la mise en place d’une vingtaine de « points de contacts éphémères » afin de protéger les victimes de violences conjugales. Installés dans les centres commerciaux des grandes villes, ces points de contact viennent renforcer les dispositifs mis en place pour lutter contre les violences conjugales que les mesures de confinement actuelles peuvent générer ou renforcer. Ainsi, en allant faire leurs courses, les victimes trouveront une oreille attentive et un accès à leurs droits en ces temps où les déplacements sont limités.


Dans l’Oise, en partenariat avec la société GALIMMO et 4 associations : l’association France victimes 60, l’association les Compagnons du Marais, l’association Samu social de l’Oise et l’UDAF de l’Oise, un point d’accueil sous forme de stand à destination des femmes victimes de violences conjugales ouvre au centre commercial CORA à Saint Maximin ce samedi 18 avril 2020 durant la période de confinement.


Des permanences seront tenues par ces associations du lundi au vendredi de 09h00 à 13h00 et le samedi de 09h00 à 16h00 dans la galerie marchande, devant l’entrée du magasin, face à la cafétéria.


Un numéro d’appel dédié est également mis en place pour toutes demandes d’informations : 06 03 09 31 00


2) Production de masques et d'autres équipements de protection individuelle


Le président de la République l’a annoncé lors de son allocution du 13 avril : l’État à partir du 11 mai et en lien avec ses partenaires, notamment les collectivités territoriales, devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public. Pour les professions les plus exposées et pour certaines activités, son usage pourra devenir systématique.


Disposer de capacités de production suffisantes de masques et de gel hydroalcoolique constitue l’une des conditions de la sortie progressive du confinement, et de la reprise de l’activité économique et sociale.


Ce besoin en équipements de protection, en quantité significative, dépasse la date du 11 mai et s’inscrit dans la durée, que ce soit dans la sphère privée et familiale, dans la sphère sociale et civile ou dans la sphère des employeurs, publics et privés.


Dans un contexte où la commande publique et privée sera amenée à se structurer et à s’amplifier de jour en jour, la solidarité et la complémentarité des entreprises de notre territoire sont un atout incontournable pour nous permettre de réagir avec agilité et résilience à l’incertitude que pose la crise sanitaire du covid-19.


Pour être en mesure d’assurer l’autosuffisance de notre région en termes capacitaires, et, au-delà, contribuer à l’effort national en la matière, l’État, la Région Hauts-de-France et la Chambre de Commerce et d'Industrie Hauts-de-France viennent de mettre en ligne une plateforme d’échange et de partage : https://entraide.hautsdefrance.cci.fr/


Qu’une entreprise recherche un sous-traitant, des compétences, une prestation de logistique, du matériel, des équipements, un fournisseur de matières premières ou un assembleur de masques… ou qu’une autre entreprise soit à même de proposer des services ou des produits pour répondre aux besoins exprimés, elle peut déposer son annonce sur ce site dédié.


1. une entreprise poste une demande ou une offre en lien avec la sortie de crise (équipements de protection/ sous-traitance/recherche de partenaires) ;

2. L’annonce est qualifiée puis postée sous 24h ;

3. Un suivi de l’annonce est assuré par la plateforme.


A terme, l’État, les collectivités, les entreprises, la grande distribution et les fédérations professionnelles pourront ainsi identifier les têtes de réseau sûres et fiables de notre région, auprès desquelles se fournir en équipements divers.


Dès son ouverture cette plateforme comporte déjà plus de 50 offres.


Source: Préfecture de l'Oise

Bien cordialement.


Sébastien Piatkowski Directeur

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square